La TENTURE MURALE

une pratique passée qui a de l'avenir

Dès l'Antiquité, les tentures murales ornent les murs des habitations bourgeoises. On leur confère alors des vertus isolantes et décoratives. Aujourd'hui, elles reviennent au goût du jour grâce à leurs qualités esthétiques. Tenture murale ou tissu tendu sont encore peu connus, ils offrent pourtant une solution idéale pour isoler et embellir une pièce. Décryptage…

La tenture murale, nouvelle déco des maisons modernes

La tenture murale a fait ses preuves par le passé : elle est solide, agréable à vivre et très prisée pour ses qualités isolantes, thermiques et phoniques.

Souvent vue dans les châteaux ou les belles demeures de caractère, la tenture murale investit maintenant les maisons modernes. De grands noms de la décoration d’intérieur travaillent à la remettre au goût du jour.  Elles sont appréciées pour diverses raisons :

Superbes qualités isolantes grâce au molleton posé à l’arrière du tissu

Habillage parfait de murs fissurés, abîmés ou biscornus : le baguettage en préparation de tenture permet dans certains cas de redresser les murs et de retrouver les aplombs.

Passage de gaines techniques sans saignée ni poussières, en prévoyant simplement l’épaisseur de tasseau adaptée.

Agrandissement des espaces, grâce au jeu des lignes, des couleurs et des mises en volume.

Habillage de têtes de lit, en cohérence avec les murs.

  • si le tissu choisi est doté un réalisme à couper le souffle,

  • ou s’il sait imiter un tableau occidental,

  • ou une encore une tenture murale japonaise.

© OIA

Tenture murale ou tissu tendu ? Quelles sont les différences ?

Pour les tapissiers, c’est la même chose ! La tenture murale est en réalité un tissu tendu habillant un mur, un pan de mur ou encore un plafond.

 

La différence tient certainement dans l’utilisation des mots : « tissu tendu » est plus populaire, tandis que « tenture murale » fait partie du jargon des tapissiers décorateurs.

Sur internet en revanche, de nombreux sites de déco décrivent le tissu tendu mural comme une tenture moderne plus simple à poser. L’invention des profilés clipsables en plastique ou alu rendrait la pose accessible à tous. Denise se méfie de cette technique de pose, le tissu peut avoir tendance à se relâcher dans le temps.

Une tenture murale design, réalisée selon vos goûts en déco

Denise est très à l’écoute quand il s’agit de vous accompagner dans vos choix. Elle cherchera à approfondir tous les aspects de votre projet lors d’un rendez-vous conseil.

La tenture murale demandant des compétences rares et très techniques, rien ne doit être laissé au hasard. Les points abordés avec Denise peuvent être classés en 3 catégories :

1. Les choix esthétiques

Ils vont porter principalement sur le choix du tissu et des finitions.  En matière de tenture murale, le catalogue est très vaste :

Beaucoup de possibilités sur les matières, motifs et couleurs,

Des façonnages particuliers : envers du tissu tendu enduit d'un revêtement anti-poussière, glaçage en surface pour éviter la poussière,

Des tailles "classiques" en 140, ces derniers vont nécessiter une couture d'assemblage appelée alésage. Pour éviter cet assemblage, vous pourrez opter pour des grandes tentures murales (largeur 280, 290 voire même jusqu’à 300). Amis des mots croisés, on parle de grande laize ou grande lé 😉.

La tenture murale obéit elle aussi aux règles générales de la décoration intérieure. Pour s’adapter à la fonction de chaque pièce, on privilégiera les couleurs apaisantes pour les chambres, des teintes plus dynamiques pour les salles à manger, et délicieusement ressourçantes pour les salons.

2. Les besoins techniques et l’adaptation au lieu de vie

En fonction de la destination de la pièce : salle à manger, chambre, la tenture n’obéira pas aux mêmes règles techniques.

On va privilégier par exemple des tissus ne risquant pas de se tendre ou de se détendre selon l’hygrométrie (variations d'humidité dans l'air). C'est pourquoi on évite absolument le viscose, surtout dans les maisons en pierre : la cellulose qui le compose le rend très sensible à l'humidité.

Côté isolation phonique et thermique, là encore la tenture murale a une belle carte à jouer avec ses options. Le choix de l’isolant est adapté à la demande de chacun et au besoin technique du bâti : ouate, ouate ignifugée (non feu), molleton, molleton écran filtrant la poussière, molleton acoustique...

Le molleton est en réalité composé des mêmes matériaux utilisés en isolation traditionnelle et écologique. Pour autant, aucune étude n’a encore établi la performance énergétique de la tenture murale : c’est bien dommage, car vous pourriez être étonnés…

3. Le budget et la fourniture du tissu tendu

Denise pourra vous proposer un devis sur-mesure grâce au calcul du métrage. Elle saura aussi vous conseiller en matière budgétaire : par exemple, choisir un tissu à rayures ou à motifs aura à coup sûr une incidence financière. Assurer l’alignement parfait des motifs nécessite en effet plus de matière (plus de chutes).

Une fois votre collaboration définie, Denise commandera le tissu tendu chez un fournisseur de renom.  Elle préfère en effet fournir le produit afin de garantir sa solidité et sa longévité : qualité de l’étoffe, des matériaux et du tissage.

" Je travaille toujours pour du durable : 20 ans minimum ! "

La conception de la tenture murale et la pose du tissu tendu

Dans son atelier, Denise procède à l'assemblage ou l'alésage du tissu. Ce travail est minutieux : il s'agit de donner au tissu la dimension adéquate, tout en faisant concorder les motifs. Les raccords de tissu doivent être impeccables et quasi-invisibles.

Une fois chez vous, elle commence la pose traditionnelle en respectant plusieurs étapes :

Pose de l’ossature qui va recevoir les tissus, souvent au moyen de tasseaux en bois, sciés à bonne dimension et fixés. C’est le baguettage, une fois posé, il pourra être réutilisé 20 à 25 ans plus tard, si on souhaite changer le tissu tendu.

Agrafage du molleton isolant tous les 15 à 10 cm. C’est lui qui va procurer l’aspect molletonneux et chaleureux du tissu tendu.

Installation du tissu, juste maintenu en place dans un 1er temps. Puis tension et agrafage en partant du centre vers la périphérie. Bien sûr, les prises, interrupteurs, niches, cheminées, et menuiseries sont autant de points complexes à intégrer.

Lorsque l'on pose un tissu tendu, on peut penser aux baguettes de finition pour parachever l’ensemble. Denise utilisera plutôt du galon, plus délicat et plus adapté à la nature du tissu. Elle vous proposera là aussi un très grand choix de couleurs, largeurs et tissages.

© HOULÈS

Logo Beauté Intérieure

Tapissier d'ameublement

20 rue La Fontaine

85110  Chantonnay

02 51 98 85 91

07 71 60 30 08

beauteinterieure@yahoo.fr

  • Facebook

Contactez Denise Dubreuil

J'autorise Beauté Intérieure à me contacter afin d'envoyer soit des informations, soit des actualités utiles à la relation commerciale. Vos données ne seront JAMAIS communiquées à des tiers.

* champs obligatoires

Un site Web Créatif - Tous droits réservés