Tapissier décorateur de père en fille

La tapisserie d’ameublement, Denise la connaît bien depuis l’enfance. Dans l’atelier de l’entreprise familiale, elle déambulait parmi les tissus colorés, les fauteuils, et les odeurs de bois ciré. Avec sa curiosité d’enfant, elle pouvait regarder son père pendant des heures, alors qu’il travaillait à la restauration d’un fauteuil.

Au moment de l’orientation professionnelle : les matières, les gestes techniques, l’envie d’embrasser un métier créatif et manuel ont fini par créer une évidence dans l’esprit de Denise :

" ...Et pourquoi pas tapissier décorateur, comme papa ? "

Parcours d'un tapissier décorateur

Le bac Littéraire en poche, c’est décidé : Denise reprendra le flambeau de l’entreprise de tapisserie de son père. Elle souhaite bénéficier du meilleur cursus pour acquérir l’expérience professionnelle : elle s’engage donc dans la voie de l’apprentissage :

Aux côtés de son père Gilles Piffeteau pour le CAP en 2 ans ;

Puis en alternance chez Tony Veillet à Saintes pour l’obtention du Brevet Technique de Métiers (BTM), en 2 ans également.

Comment acquérir de l'expérience professionnelle en tant que tapissier fraîchement diplômé ?

Fraîchement diplômée, Denise souhaite approfondir encore et toujours sa connaissance du métier.

Elle travaille alors chez Micheneau aux Essarts : le travail quotidien lui plaît énormément. Mais au bout de 8 ans, elle n’est toujours pas en contact direct avec le client : elle ne peut ni le conseiller, ni ressentir ses besoins ou encore être aux premières loges lorsque le client découvre son fauteuil « ressuscité ».

 

Ce constat est bien frustrant, il est temps de commencer une nouvelle aventure : celle de l’entreprenariat.

Beauté Intérieure, ou la renaissance d’une entreprise de tapisserie à Chantonnay

Denise Dubreuil s’installe comme tapissier d’ameublement en avril 2010, dans les locaux même où son père avait œuvré.

Interviewée dans le cadre des Journées Européennes des Métiers d'Art, elle exprime très bien pourquoi elle s’est lancée dans l’aventure :

Le statut de salarié ne m’apportait pas le lien avec la clientèle et le contact humain dont j’avais besoin. Les attentes des clients, leurs retours m’étaient nécessaires pour donner du sens à ma profession. Ne pas être seulement exécutant, mais m’assurer de donner satisfaction à leurs demandes. Enfin, je souhaitais également me prouver que j’étais capable de relever ce défi.

 

Je ne vois plus ce métier autrement que par le côté humain qu’il apporte : écoute, conseil, service…

Au final, c’est une profession épanouissante car elle contribue, sans prétention aucune, à embellir le monde.

Denise D.

Les choses sont posées ; cette dernière phrase va être à l’origine du nom de l’entreprise. « Beauté intérieure » se joue du contexte et peut être interprétée selon votre vision :

1.

La beauté de votre maison, se déclinant en couleurs, matières et tissus : c’est le cœur de métier du tapissier décorateur.

2.

Ou bien la beauté des relations humaines, basées sur l’écoute, la confiance et le respect mutuels.

Vous avez un projet de beauté intérieure qui vous tient à coeur ?

Logo Beauté Intérieure

Tapissier d'ameublement

20 rue La Fontaine

85110  Chantonnay

02 51 98 85 91

07 71 60 30 08

beauteinterieure@yahoo.fr

  • Facebook

Contactez Denise Dubreuil

J'autorise Beauté Intérieure à me contacter afin d'envoyer soit des informations, soit des actualités utiles à la relation commerciale. Vos données ne seront JAMAIS communiquées à des tiers.

* champs obligatoires

Un site Web Créatif - Tous droits réservés